Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Nanou Provence
  • Le blog de Nanou Provence
  • : Puisque j'habite une région où il fait souvent beau, venez prendre quelques rayons de soleil et goûter quelques-unes de mes préparations. Entrez dans ma cuisine, sur les Terres de l'olive et du vin...
  • Contact

Recherche

RETROUVEZ-MOI SUR :










Archives

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 18:00






CE CŒUR EST CELUI DE L’AMITIE, IL DOIT FAIRE LE TOUR DES BLOGS, AFIN DE TISSER UN LIEN D’AMITIE ENTRE TOUS… SI TU SOUHAITES TOI AUSSI, AGRANDIR CE LIEN, ALORS METS CE COEUR DANS TON BLOG EN DISANT CHEZ QUI TU L’AS PRIS. IL VIENT DE CHEZ CARDAMONE




J'ai commencé cet article avec le Coeur de l'Amitié, je continue avec une petite douceur qui ravira les gourmands.
Environ une fois par mois, je vais acheter ma farine bio au moulin pas très loin de chez moi et à chaque fois, je me laisse tenter par ces sachets de farines qui sont pour moi des petits trésors.

Ces céréales sont pour moi très précieuses, car elles sont d'une finesse particulière et l'odeur qu'elles dégagent à chaque fois que j'ouvre un sachet, me rappelle la rusticité des champs de blé. Elles sont de plus très bonnes pour la santé et garanties sans traitements chimiques.

J'aime bien prendre la farine du bout des doigts et la laisser filer dans le sachet.


Lorsque le week-end approche et en particulier, le dimanche après-midi, je fais souvent les oreillettes, avec un thé c'est tout simplement divin !

......... et s'il en reste, la matin au p'tit déj, c'est parfait !

Mais ce coup ci, sur les conseils de mon meunier, j'ai utilisé la farine "bise" T80 issue de l'Agriculture Biologique. Lui ayant demandé quelques conseils, il me dit d'un ton très attendrissant, qu'elle était préparée avec beaucoup d'Amour............ telle une "Bise". Ce fut sa traduction romantique et poétique, mais en réalité la farine Bise est une farine qui n'est pas du tout raffinée et qui contient ainsi beaucoup de fibres. Un peu comme le sucre entier en fait, qui n'est pas blanc mais marron. D'ailleurs, cette farine n'est pas blanche, mais légèrement grise.

J'ai goûté des dizaines de fois les oreillettes, mais mon meunier avait raison, préparées avec cette farine, j'ai découvert une nouvelle recette d'oreillettes, d'autres saveurs, une autre texture, une autre couleur.

Les oreillettes deviennent friables et légèrement craquantes et elles fondraient presque dans la bouche.

Mes quelques lignes vous donnent envie ? Voici ma recette...

Les Oreillettes à la farine Bise

- 500 grs de farine
- 10 grs de levure de boulanger
- 10 cl de lait
- 100 grs de sucre en poudre
- 4 oeufs
- 2 pincées de sel
- 2 càs de fleur d'oranger
- 50 grs de beurre

1°) Mélangez la farine, le sucre, le sel et incoporez les oeufs, puis le beurre ramolli. Bien mélanger

2°) Ajoutez la fleur d'oranger, le lait et la levure

3°) Pétrissez cette pâte pour lui donner de l'élasticité

Vous allez voir, vous serez surpris par l'élasticité de cette pâte. C'est la farine Bise qui crait ce phénomène.

4°) Roulez la pâte en boule et laissez reposer la pâte au frais durant 1 heure

5°) Ce laps de temps écoulé, abaissez la pâte au rouleau. Puis découpez des rectangles allongés


6°) Faites chauffer votre bain de friture et plongez-y au fur et à mesure vos fournées.

Attention, elles dorent très vite !


Parfois, on les saupoudre de sucre glace, mais là , je n'ai pas jugé utile de le faire ; elles étaient excellentes ainsi préparées, le sucre dans la pâte se suffisait à lui-même.


J'ESPERE QU'IL Y EN AURA ASSEZ..........


PASSEZ UN EXCELLENT MOMENT EN COMPAGNIE DE CES DELICIEUSES GOURMANDISES...............

Repost 0
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 12:53
Hier, Maman est venue manger avec moi, je lui ai fait la SOCCA.
Ma mère adore les pois-chiches et si vous ne connaissez pas la SOCCA, elle ressemble à une grosse crêpe.
Son origine est Niçoise et dans le passé, elle était le "casse-croûte" des travailleurs du matin, elle tenait bien au ventre et nourrissait son homme !

La SOCCA se déguste bien poivrée et chaude, car en refroidissant elle a tendance à se durcir un peu. Pour ma part, je l'apprécie à l'heure de l'apéritif, découpée en fines tranches, Mmmm, un pur régal...... le dessus est un peu crémeux et le fond plus compact, j'adore ! 
Vous allez peut-être penser que je parle souvent "d'apéro" avec mes plats, mais il y a tellement de nombreuses façons d'accompagner justement "un apéro", que je ne peux m'empêcher de citer ces diverses mises en bouches...


L'image est un peu floue, dommage ! J'étais sans doute trop impatiente de découper les tranches...

Il faut la laisser un peu prendre sur le dessus, mais pas trop, juste assez pour qu'elle prenne une jolie couleur et qu'elle brunisse légèrement par endroit (à surveiller, cependant...)

LA SOCCA (4 personnes) Il y a une petite préparation à faire la veille !

- 250 grs de farine de pois chiches
- sel
- poivre
- 1 litre d'eau
- 10 càs d'huile d'olive (oui, j'en mets un peu plus que la recette originelle, je préfère !)

1°) Dans un saladier, versez l'eau et la farine de pois chiches, le sel, le poivre. Battre vigoureusement l'ensemble avec le fouet et laissez reposer au frais toute la nuit

2°) Le lendemain, ajoutez  l'huile d'olive et bien mélanger à nouveau au fouet.

3°) Préchauffez votre four. Versez la préparation dans une grande plaque en fer ronde ou carrée (personnellement, j'huile légèrement le plat avant d'y verser la SOCCA

4) Mettre au four bien chaud 180° environ 20 minutes.


BELLE JOURNEE POUR TOUT LE MONDE AUJOURD'HUI....



Repost 0
26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 08:58
Eh oui, rien que le titre me replonge plusieurs années en arrière, lorsque ma grand-mère préparait les farcis de légumes pour toute la famille ! Et quand elle cuisinait ce plat pour 10, il y en avait pour 15, donc je ne vous dis pas le temps qu'elle passait à les cuisiner.

La cuisson est très importante, vous verrez plus loin...
J'aime aussi qu'ils se tiennent bien au découpage et que rien ne s'affaisse dans la fourchette. Il y a certains plats que j'affectionne particulièrement et celui-ci fait partie de mon "Mémory Book", que je me veux, je ne dirai pas parfait, mais réussi et ce, aussi bien pour le côté gustatif que visuel.
Je retrouve plein d'arômes, de texture en bouche que par le passé.

Ma grand-mère farcissait aussi quelques oignons, je trouve le goût trop prononcé, peut-être aussi une idée différente de la cuisine actuelle, qui veut que l'oignon entier ainsi préparé se déguste moins.

Je vous présente mon petit défilé de légumes....

Les courgettes :


Les tomates :


Les pommes de terre :



Ils étaient un peu serrés dans le plat et ensemble pris en photos, on distinguait moins les légumes. J'ai préféré les prendre ainsi séparément.

A l'origine ce plat est issu de la région Niçoise, mais les Provençaux ont adopté ce plat, ont changé peut-être quelques ingrédients, je ne sais pas, je vous présente la recette telle que je l'ai toujours connue et transmise par ma grand-mère.

Les petits farcis Provençaux

- 2 courgettes
- 2 pommes de terre
- 2 tomates
- 500 grs de viande hachée
- la moitié d'une boîte de 500grs de  tomates concassées
- 1 verre de sauce tomate en brick
-  2 biscottes
- 1 tasse de lait
- 2 oignons
- ail
- persil
- 1 oeuf
- chapelure

Pour la préparation des légumes, personnellement je préfère les faire cuire un peu avant de les farcir. Je les trouve ainsi plus moelleux et presque confits.

1°) Préparez vos légumes. Evidez vos tomates et creusez les courgettes, vous découpez le dessus et vous en servirez éventuellement un autre jour, pour préparer une omelette. Mettez de côté la chair retirée

2°) Dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive, faire frire à couvert vos légumes. Salez, poivrez. Surveillez les tomates elles ont tendance à s'écraser assez rapidement

3°) Pendant ce temps, mettez à bouillir vos pommes de terre épluchées

4°) Lorsque les légumes ont pris couleur, mais pas complètement cuits, les disposez dans un plat à gratin, y compris les pommes de terre évidées elles aussi

5°) Préparez votre farce, en mettant dans une sauteuse la chair des courgettes, les oignons émincées, l'ail, le persil, faites roussir

6°) Ajoutez ensuite la viande hachée, salez, poivrez. Faire bien prendre couleur, puis ajoutez les tomates concassées et le verre de sauce tomate (la sauce sera plus colorée et savoureuse)

7°) Écrasez vos biscottes et les faire tremper dans le lait. Mettre la farce dans un saladier, en y incorporant l'oeuf et les miettes de biscottes imbibées de lait. Mélangez tout cela. Farcissez vos légumes en n'oubliant pas le petit chapeau sur le dessus des tomates

8°) Au fond du plat à gratin, mettre un peu d'eau et de l'huile d'olive, saupoudrez vos farcis de chapelure et faire cuire dans le four 200°, le temps ? Je ne saurai pas le dire, lorsque les légumes sont bien cuits et le dessus un peu gratiné..


A BIENTOT ET PASSEZ UN EXCELLENT WEEK-END !





Repost 0
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 10:42

Quel drôle nom d'oiseau ce plat !
Mais, c'est un plat typiquement Provençal, Marseillais plus exactement. En fait, pour confectionner cette recette, vous devez acheter de fines tranches de boeuf, que l'on farci avec (originellement) et (uniquement) pour les puristes, de petit salé, ail et persil, le tout ficelé du mieux que l'on peut en forme de petits paquets. Ils sont tellement dodus, qu'ils ressemblent à nos charmants petits oiseaux "les alouettes", farcies et sans tête !

Pour ma part, j'ai rajouté du jambon haché à l'intérieur pour que cela soit plus copieux ! Et oui, j'ai toujours peur qu'il n'y en ait pas assez !
C'était tout de même excellent.


Après avoir joliment ficelé vos paquets, ils devraient ressembler à ceux-ci


Le tout, tendrement déposé dans cette charmante cocotte en terre cuite.... Ce n'est que du bonheur !

Alouettes sans tête (4 personnes)

- 8 fines tranches de boeuf (normalement 2 par personne, l'appétit de chacun dépendra...)
- poitrine salé
- 2 têtes d'ail
- 1 bouquet de persil
- 2 tranches de jambon blanc
- 1 boîte de tomates concassées
- olives vertes
- 2 oignons
- 2 feuilles de laurier

1°) Commencez à hacher l'ail et le persil, puis le jambon

2°) Déposez vos tranches de boeuf bien à plat sur le plan de travail. Farcissez votre premier paquet avec une pincée : d'ail, persil, jambon, 3 ou 4 dès de poitrine salé(en fonction de l'épaisseur), poivre.

Je ne sale pas, la poitrine salée l'étant déjà.

3°) Rabattre assez serré votre morceau de viande (un peu comme une enveloppe) en ficelez votre paquet et ainsi de suite.

4°) Dans votre cocotte, faites rissolez les paquets dans de l'huile et leur faire prendre couleur. Les retirer et mettez de côté

5°) Préparez votre sauce tomate. Pour ma part, je hache les 2 oignons, les fais roussir dans ma cocotte avec aussi de l'ail et du persil. J'ajoute mes tomates concassées, je mélange bien le tout, sans oublier le sel et le poivre, j'ajoute un peu d'eau et enfin je rajoute mes paquets avec les feuilles de laurier et surveille la cuisson. A la fin de celle-ci, je rajoute les olives vertes.

Personnellement, je les aime très cuits et qu'ils se coupent facilement. Je ne les achète jamais "prêts à l'emploi", j'aime bien savoir ce qu'il y a dedans et puis franchement le goût n'est pas le même. Votre travail en sera récompensé à coup sûr !

Vous pouvez les accompagner : avec des pommes de terres, du riz ; chez nous on les préfère avec de grosses pâtes, style lasagnettes ou escargots...... Divinissime !



Repost 0
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 00:32

 

ANCHOIADE

A condition d'aimer les anchois, c'est la "Fondue Méridionale" par excellence.
Lorsque je prépare ce plat, en général il fait office d'apéritif et en particulier dégusté par beau temps à l'extérieur, la convivialité et le succès seront garantis.

ANCHOIADE2

Accompagnée d'une tartine de pain complet grillée, c'est délicieux !
Prévoyez une corbeille remplie de croûtons, une bonne bouteille de vin rosé bien frais et une carafe d'eau.

Anchoiade Provençale (4 personnes)

- 200 grs d'anchois à l'huile d'olive (personnellement, je les préfère à ceux au sel, car moins salés)
- poivre
- 4 grosses gousses d'ail (enlever le germe)
- du persil frais
- huile d'olive (20cl ou plus)
- 2 càc de vinaigre de vin

Crudités : choux-fleurs, concombre, radis, feuilles d'endives, champignons de Paris (on enlève la peau), branches de céleri  (le meilleur ce sont les côtes), carottes (détaillées en bâtonnets). Tous ces légumes se mangent crus. Certains y ajoutent des oeufs durs.

1°) Préparez vos crudités

En ce qui concerne l'anchoiade, normalement elle se prépare dans un pilon et tous les ingrédients y sont broyés. Mais pour ceux qui n'en possèdent pas, on peut utiliser un mixer.

2°) Passez rapidement à l'eau fraîche vos filets d'anchois. Pelez et dégermez votre ail. Équeutez votre persil.

3°) Broyez vos filets d'anchois, l'ail, le persil. Poivrez généreusement. Ajoutez les 2 càc de vinaigre. Mélangez.

4°) Incorporez l'huile d'olive en filet fin, en la faisant "prendre" doucement. Lorsqu'elle a atteint la consistance désirée, elle est prête.

Généralement, les convives trempent chacun les légumes directement dans le bol

   

CITRONSBJOURNEE

 

Repost 0
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 00:04

 

Encore un petit plat plein de soleil !
Profitons-en bien, car il paraît que dès demain il va faire très froid sur la France !
Et même dans le Sud ! Et oui, il fallait s'y attendre !
Ce soir nous avons fait du feu dans la cheminée, "on se gèle" a dit mon mari !
Le mistral souffle très très fort et ça ne donne pas envie de sortir. Je n'ai jamais aimé le bruit du vent dans les arbres, "surtout" ceux qui sont très hauts et qu'il fait "surtout" très très noir dehors !!!

parmesane1

Une bonne part d'aubergines fondantes et parfumées tout juste comme il faut ?

parmesane2

Aubergines à la Parmesane (4 personnes)

- 4 aubergines
- ail
- herbes de Provence
- huile d'olive
- 1 kg de chair de tomates
- parmesan

1°) Pelez et coupez en tranches pas trop fines vos aubergines. Les faire dégorger une bonne heure, saupoudrées de sel

2°) Les faire frire dans une sauteuse à couvert, en ajoutant de temps en temps de l'huile d'olive (tout le monde sait que l'aubergine, boit !) Laissez légèrement fermes, elles finiront de cuire dans le four, mélangées à la sauce

3°) Dans une autre sauteuse, versez votre chair de tomates arrosée légèrement d'huile d'olive, poivrez, ajoutez l'ail, les herbes de Provence et faites réduire

4°) Dans un plat à gratin, alternez les couches d'aubergines, sauce tomate, parmesan (génèreusement)

5°) Mettez dans le four chaud.

Le temps de cuisson ? Moi je le juge terminé lorsque la sauce a bien diminué et que mon plat ressemble "presque" à un gâteau et que le dessus est gratiné. Accompagné d'oeufs sur le plat, ce plat constitue un repas complet et succulent avec une bonne baguette ou du pain aux céréales !

FROID

 

Repost 0
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 22:16

 

hello

Un p'tit bonjour plein d'optimisme et de gaieté ; aujourd'hui chez moi, je ne sais pas si cela va durer, mais lorsque je regarde dehors, il fait gris et brumeux.... C'est bizarre !

grisaille

Ben oui, on peut pas toujours avoir du soleil !!!!
Ca change un peu !

Justement, ça tombe bien ma recette est parfaitement adaptée au temps d'aujourd'hui.
...
En allant faire mes courses, je me suis dit récemment, qu'un beau chou vert craquant et pommelé compléterait bien volontiers mon idée de menu de la semaine, d'autant plus que ce légume rustique, parfois un peu oublié, a toujours plus d'une corde à son arc, puisqu'on peut l'accommoder dans des plats très différents et qui laisse toujours un souvenir d'authenticité et de simplicité. Eh oui, notre ami le chou s'effeuille au gré de nos envies ; d'une large feuille dentelée naîtra un succulent repas !

Petit clin d'oeil à Michette, qui récemment a eu la même envie et a régalé tout son petit monde ! Ma grand-mère les faisait à merveille ; elle s'arrangeait pour conserver toujours un reste de pot-au-feu, elle disait ainsi qu'ils étaient plus moelleux. Elle n'avait pas tort !

CHOUXFARCIS1

   

CHOUXFARCIS2

Le farci de chou (4 personnes)

- 1 chou vert
- 500 grs de viande hachée (même certains restes de viande peuvent très bien convenir)
- 2 carottes
- 2 oignons
- ail
- persil
- 1 oeuf
- chapelure
- beurre

1°) Effeuillez et lavez le chou. Faire cuire les feuilles dans de l'eau bouillante et salée, ainsi que les carottes. Puis le rincer et bien l'essorez sans casser les feuilles

2°)  Récupérez le coeur du chou, là où les feuilles sont plus petites. Hachez finement ces feuilles et tailladez les carottes. Réservez.

3°) Dans une sauteuse, faites revenir oignons et viande hachés, salez, poivrez, l'ail, le persil. Ajoutez ensuite les carottes et le hachis de chou

4°) Mettre ensuite tous ces ingrédients dans un saladier et ajoutez l'oeuf. Mélangez intimement le tout

5°) Étalez vos feuilles de chou, coupez éventuellement la grosse côte du milieu et farcissez chacune de vos feuilles

6°) Les disposer dans un plat à gratin et parsemez le dessus de chapelure et de noisettes de beurre. Arrosez d'un filet d'eau pour la cuisson et mettez à four chaud environ 30 minutes th 200°C

moineauxbonnejournee

 

Repost 0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 21:56

   

brioche_des_rois

Voici les deux couronnes que j'ai préparées four fêter l'Epiphanie et qui ne vont pas faire long feu, car s'il en reste le matin au petit déjeuner avec un bol de café noir, c'est un supplice d'essayer d'y résister.....

brioche_des_rois2

Merci Bernadette pour ta recette, cette année elles sont parfaites !

 

Brioche des Rois (2 couronnes)

- 500grs de farine
- 175grs de beurre
- 1 cube de levure du boulanger
- 2 oeufs
- 1 petite tasse de lait
- fleur d'oranger
- 100grs de sucre
- fruits confits

1°) Faire le levain avec 75 grs de farine, le cube de levure et un peu d'eau tiède. Pétrissez jusqu'à l'obtention d'une belle homogénéité et laissez reposer deux heures vers une source de chaleur

2°) Mettre le reste de farine, les oeufs, le lait, le sucre, le beurre ramolli, la fleur d'oranger et ajoutez le levain. Pour ma part, j'ai déposé tout ces ingrédients dans la machine à pain, programmée sur "pâte" et j'ai attendu tranquillement que le pétrissage et le levage soient terminés !

3°) A l'arrêt de la MAP, versez votre pâton qui doit être élastique, dans un saladier et mettre au frigo environ 1 heure

4°) Façonnez deux galettes, que je pose sur du papier sulfurisé et laissez reposer 2 heures à température ambiante

5°) Préchauffez le four, faire cuire 15 à 20 minutes à 200° et surveillez le dessus, le tout étant qu'elles soient bien cuites à l'intérieur et pas trop à l'extérieur.

6°) Badigeonnez de confiture sur le dessus, collez le sucre et les fruits confits

GUIRLANDE

Un p'tit détour vers un récent coup de coeur et qui représente pour moi
(en partie) le petit monde de la forêt !

ma_chouette

.... Dame Chouette !

mon_herisson

.... Et Sieur Hérisson !

 

Repost 0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 21:00

 

petsnon4    Drôle de surnom pour ces petits beignets, mais en tout cas, ils me rappellent un peu mon enfance ! Ma grand-mère faisait souvent ces petits choux en de nombreuses occasions, peu d'ingrédients, coût très modeste et tout le monde se régale ! J'ai eu envie récemment de me rappeler l'odeur qui régnait dans la cuisine lorsque l'heure du goûter arrivait... Je lui dédie beaucoup de mes recettes qui sont aussi les siennes !
...."Tu seras toujours dans mon coeur.".

petsnon3

 

 

 

 

 

 

 

petsnon2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

petsnon6

Saupoudrés avec du sucre glace,
ils sont encore meilleurs tièdes.......

Pets de Nonnes (le nombre de personnes ne figure pas, je laisse l'appréciation à la gourmandise de chacun !)

- 300grs de farine
- 100grs de beurre
- 4 morceaux de sucre
- 1/2 litre d'eau
- 2 pincées de sel
- 6 oeufs
- sucre glace

1°) Dans une grande casserole, faites bouillir l'eau avec le sucre, le beurre coupé en morceaux, les pincées de sel, mélangez

2°) Lorsque le beurre est fondu, jetez en pluie la farine et remuez ce mélange jusqu'à ce qu'il n'adhère plus aux parois de la casserole et forme une boule

3°) Incorporez les oeufs entiers un par un ; incorporez le deuxième oeuf  lorsque le premier a été bien incorporé et ainsi de suite...

4°) Faites chauffer l'huile dans votre friture et à l'aide d'une petite cuillère, versez des petits tas de pâte dans l'huile chaude

Si vos beignets ne se retournent pas tout seuls, les y aider avec une écumoire. Il faut compter environ 4 minutes pour qu'un pet de nonne soit cuit.

petsnon8

petsnon5

 

 

Repost 0
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 20:57

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous offrir ces quelques oreillettes...

oreillettes_4

Dégustées en Provence très souvent à la fin du repas de Nöel
et en accompagnement avec le vin d'orange pour la même occasion.
Chez certains, les oreillettes appartiennent aux 13 Desserts !

Les oreillettes (environ 6 personnes)

- 500grs de farine
- 10cl d'huile d'olive
- 150grs de sucre semoule
- 2 pincées de sel
- 4 oeufs
- 2 c à soupe de fleur d'oranger
- sucre glace

1°) Mettez la farine dans un saladier avec l'huile d'olive, les pincées de sel, le sucre semoule, les oeufs, le parfum de fleur d'oranger, mélangez et pétrissez la pâte environ 5 minutes jusqu'à ce qu'elle soit élastique

2°) Abaissez la pâte au rouleau, découpez à l'aide d'une roulette de longues bandes, puis des rectangles de 10cm environ

Oreillettes_1
Oreillettes_3

 

3°) Pincez chaque rectangle avec les doigts dans le milieu, de façon à obtenir de petits noeuds

4°) Plongez vos oreillettes dans un bain de friture chaude, il faut juste un peu de patience pour les faire cuire. Saupoudrez de sucre glace et mangez tiède !

oreillettescaf_

Dégustées le matin au p'tit déj avec un café,
c'est pas mal non plus !

 

 

Repost 0