Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Nanou Provence
  • Le blog de Nanou Provence
  • : Puisque j'habite une région où il fait souvent beau, venez prendre quelques rayons de soleil et goûter quelques-unes de mes préparations. Entrez dans ma cuisine, sur les Terres de l'olive et du vin...
  • Contact

Recherche

RETROUVEZ-MOI SUR :










Archives

21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 19:10
J'avais écrit dans un de mes précédents billets, que cet automne 2008 était une excellente saison pour la qualité de nos cucurbitacées et la soupe de potiron que j'ai préparée en fut un exemple très à propos.


En creusant mon potiron, (je l'avais préalablement poché pour faciliter l'extraction de la chair), je n'ai pu résister à goûter par ci par là, quelques petits morceaux, ils avaient un excellent goût de châtaignes et en avaient aussi la texture, un vrai délice.

J'avais également quelques feuilles de salade, visuellement elles n'étaient pas assez jolies pour les manger en salade, (mais fraîches quand même hein !) je les ai faites cuire avec la soupe, puis mixées.

Voici la recette de cette petite soupe, sortie tout droit de mon imagination.

Potiron aux légumes

- 2 potirons
- 1 grosse courgette
- 2 oignons
- 1 verre d'haricots secs rouges
- 1 grosse pomme de terre
- 1 petit verre de lait Gloria (Savez-vous, qu'il est plus léger que la crème ?)

1°) La veille, faire tremper les haricots secs dans de l'eau et du bicarbonate de soude

2°) Le lendemain, faites les cuire à l'autocuiseur dans de l'eau salée

3°) Coupez les potirons en deux. Enlevez la pulpe et les graines. Les faire pocher. Lorsqu'ils deviennent un peu plus souples, en extraire la chair. Réservez quelques petites morceaux

4°) Dans une grande sauteuse, faire frire les oignons émincés. Ajoutez la courgette et la pomme de terre coupées toutes deux en  tous petits cubes ; versez un peu d'eau et faire cuire à couvert. Salez

5°) Dans le bol d'un blender, versez les oignons, les potirons les feuilles de salade (réservez toujours les quelques cubes mis de côté). Mixez le tout

6°) Dans cette soupe, ajoutez la courgette, la pomme de terre, les cubes de potirons réservés, les haricots secs, le lait Gloria, mélangez

Servez la soupe dans les potirons.

S'il en reste, le lendemain elle sera excellente conservée dans une marmite



VELOUTEE, AUTOMNALE, TRES DOUCE.... un amour de soupe ! 
Repost 0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:07
Oui, il faut savoir parfois mettre un frein à sa gourmandise...........

Quoique !

.... Cette soupe est tellement délicieuse, qu'elle est pour moi un bonheur à elle toute seule et "à l'état pur", Simple, chaleureuse, veloutée, un peu sucrée. De quoi se régaler et sentir pleins de parfums qui se mélangent..........

Jolie comme tout, fumante et colorée dans sa marmite !



Connaissez-vous le pouvoir de la farine de châtaignes pour épaissir vos soupes ?

Et en plus, ce fruit ajoutera un goût très particulier à votre potage.

Velouté de courge à la farine de châtaignes (au moins pour 6 ou 7 assiettes)

- 2 tranches de courge
- 4 pommes de terre
- 3 oignons
- 4 càs de farine de châtaignes
- 2 càs d'huile d'olive
- 1 càs d'huile de noix
- crème fraîche légère

1°) Faire cuire vos oignons émincés grossièrement dans la marmite

2°) Lorsque les oignons ont pris un peu couleur, mettez à cuire tous vos légumes dans le fond de ce jus et ajoutez de l'eau salée

3°) Dans un bol, mélangez les cuillères à soupe de farine de châtaignes, les huiles d'olive et de noix. Ne pas laisser de grumeaux

4°) Dans le bol du blender, mixez vos légumes avec l'eau du bouillon et ajoutez la précédente préparation à  base de châtaignes

5°) Au moment de servir, ajoutez un filet de crème fraîche légère

Repost 0
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 07:27
Je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager cette recette typiquement provençale et que nous avons savourée pour le repas d'hier soir.

Un cocktail de vitamines et de minéraux et d'une terrible efficacité pour respecter la célèbre phrase : "Mangez 5 légumes par jour....."


Soupe au pistou (2 personnes) mais il en est resté un peu....

- 1 grosse courgette
- 4 pommes de terre de taille moyenne
- 1 tomate coeur de boeuf (ancienne variété)
- une bonne poignée de haricots rouges et d'échelleurs (haricots verts plats)
- 1/2 cube de bouillon de légumes
- 1 pied de basilic (j'ai presque tout mis, j'adore le goût)
- 3 gousses d'ail
- 2 petites poignées de coquillettes

1°) Écossez et égrainez vos haricots rouges et commencez à les faire cuire dans environ 1l 1/2 d'eau.  Jetez leur première eau qui devient rouge. Remettez la même quantité d'eau et ajoutez-les. Salez (pas trop, car le cube de bouillon est lui aussi un peu salé), poivrez

2°) Équeutez, rincez  vos haricots verts, incorporez-les aux haricots rouges. Laissez cuire

3°) Ajoutez vos pommes de terre pelées et coupées en quartiers, ainsi que la moitié de votre cube de légumes

4°) Ajoutez la courgettes détaillée en tronçons

5°) Dans une casserole d'eau salée, faire cuire vos coquillettes. Pendant ce temps avec une fourchette écrasez vulgairement à la fourchette les quartiers de pommes de terre.
Ma grand-mère procédait ainsi, je ne sais pas si d'autres personnes le font également, mais en effet, cela à pour conséquence de rendre le bouillon de légumes plus épais

6°) Pelez et épépinez votre tomate coeur de boeuf. Coupez la en petits morceaux et ajoutez les à la soupe. Lorsque les pâtes sont cuites, ajoutez les aussi.

Depuis quelques temps, je pèle systématiquement toutes mes tomates. Je m'en doutais un peu, mais j'ai eu confirmation que la peau de ces dernières est particulièrement indigeste et très mauvaise pour l'estomac et les intestins. 

C'est se priver ainsi d'un bon nombre de vitamines, mais mieux vaut sans doute éviter quelques désagréables maux et soulager par cette occasion notre corps de diverses tracasseries.

7°) Lavez très rapidement les feuilles de basilic à l'eau froide, car il perd très vite son arôme.
L'idéal est le pilon, mais si vous n'en possédez pas utilisez un mixer pour hacher ou piler vos feuilles, ainsi que les gousses d'ail dégermées

Personnellement, je fais bien chauffer la soupe avant d'incorporer l'ail et le basilic et je jette ces deux ingrédients en dernier, car le basilic ne supporte vraiment pas la chaleur, elle casse complètement sa saveur.

Enfin, pour finir, parsemez les assiettes d'un beau filet d'huile d'olive. Vous pouvez saupoudrer de parmesan râpé.

J'aime tellement toutes ces saveurs, que je préfère m'en passer.

Le tout dégusté d'un rosé bien frais, sous une terrasse fraîche, accompagné du bruit des cigales ???
Je l'avais confié dernièrement : Chez moi, il y en a trop, elles sont assourdissantes et vous oblige même parfois à hausser la voix"

 
Repost 0
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 21:10
Vous avez remarqué en ce moment sur les blogs on trouve beaucoup de fraîcheur !
Moi la première hier, j'ai posté une recette de salade composée et du coup malgré le beau temps, la douceur de l'après-midi, sans explication particulière, ce soir une envie de soupe m'a prise et pas n'importe quelle soupe : La soupe de lentilles que faisait ma grand-mère. Eh oui, je cite souvent cette gentille dame, car je l'ai déjà dit dans mes anciens messages, ce blog lui est dédié, pour tout ce qu'elle a fait, qu'elle a réalisé et qu'elle a crée... dans sa cuisine et ailleurs.

Vous allez sans doute sourire, mais cette soupe de lentilles, je l'a déguste comme une gourmandise ; j'étais impatiente de plonger ma cuillère dans l'onctuosité de cette "crème" de légumes secs... vous allez voir je vous livre la recette :


La soupe de lentilles de ma grand-mère

- 200 grs de lentilles vertes
- 150 grs de riz rond (il est préférable de mettre du riz rond, le résultat n'est pas le même avec du riz long)
-sel
- poivre
- 3 gousses d'ail
- huile d'olive

1°) Faire cuire les lentilles dans de l'eau salée

2°) Passez les lentilles dans une passoire et conservez leur jus de bouillon dans un saladier

3°) Faire cuire le riz rond dans de l'eau salée, avec les gousses d'ail pelées et dégermées, jusqu'à ce qu'il ait "presque", mais pas complètement absorbé l'eau

4°) Dans un mixer, mixez les lentilles avec leur eau de cuisson que vous avez conservée, en ajouter si le mélange est trop épais. Conservez et mettre de côté un peu de lentilles que vous ne mixerez pas

5°) Dans une marmite, mettre vos lentilles mixées, le riz, la poignée de lentilles mise de côté. Faire chauffer, servir dans les assiettes et versez un filet d'huile d'olive sur chacune d'elles.

L'ail qui a cuit dans le riz et la saveur de l'huile d'olive, donne une saveur rustique à cette soupe qui est un plat complet à elle-seule.


Repost 0
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 21:03

 

velout_courge1

J'adore cette couleur orangée...

En Provence, en ce moment, le mistral n'arrête pas de souffler ! C'est pénible, car il vous transperce et vous pénètre, malgré toutes les couches successives de vêtements que vous pouvez enfiler. De plus, il souffle depuis plusieurs semaines et ce n'est pas la petite bise carressante, mais des bourrasques allant de 90, 100, à 110.... Bref, on en a plein la tête !

"Une p'tite pensée pour ceux et celles qui récoltent les olives en ce moment !
C'est la période des "Olivades",
avec ce vent je pense à vous très sincèrement ^^...."

Vous avez vu la carte de France ? Les températures sont drôlement en train de baisser et instinctivement dès qu'il fait froid, on a envie de manger du "chaud" et pourquoi pas une soupe ??

Sur des notes gourmandes et avec les restes de ma "fameuse courge", j'ai préparé et concocté une petite crème de courge selon l'idée du jour. Nous l'avons trouvée légère et parfaite pour une entrée du soir !

Crème de courge (4 personnes)

(Ma courge n'était pas "très grosse" (la pauvre, en plus !) donc pour réaliser cette crème, j'ai utilisé les 6 tranches restantes) :

- 6 tranches de courge
- 3/4 litre de lait
- 1 cube de bouillon de légumes
- 1 pincée de muscade
- miel liquide (acacia de préférence)
- 1/2 litre d'eau
- huile d'olive
- sel, poivre

1°) Nettoyez votre courge et coupez la en petits morceaux

2°) Dans une marmite, faites revenir les morceaux de courge arrosés avec de l'huile d'olive, ajoutez ensuite un peu d'eau pour éviter qu'ils ne s'attrapent et couvrez. N'oubliez pas de remuer de temps en temps

3°) Mettez de l'eau à frémir dans une casserole et faites fondre votre cube de bouillon de légumes

4°) Lorsque vos morceaux de courge sont bien cuits et dorés par endroit, mixez les dans un blender, ajoutez votre lait, ainsi que votre bouillon de légumes (pratiquez en plusieurs fois, afin d'éviter les débordements !)

6°) Assaisonnez votre crème de courge (modérément avec le sel, le bouillon étant déjà un peu salé), poivrez à votre goût, sans oublier la muscade

7 °) Enfin, servez dans des bols ou assiettes creuse, le "must" étant pour moi de marbrer cette préparation avec du miel d'acacia liquide. Mélangez, servez chaud et dégustez avec des croûtons à l'ail par exemple !

velout_courge2

 

Repost 0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 20:14

 

soupeoignons2

Une envie de soupe à l'oignon comme autrefois,  servie avec du pain bien trempé, un bouillon bien parfumé
et beaucoup de fromage sur le dessus, une envie rassasiante et d'actualité
puisque nous sommes aux portes de l'hiver.

 

 

soupeoignons

Soupe à l'oignon(4 personnes)

- 1 filet d'oignons
- 1/2 litre d'eau
- 2 cubes de bouillon de légumes
- 3 c à soupe de farine
- poivre
- pain
- gruyère râpé

1°) Pelez et émincez finement les oignons

2°) Faire fondre les deux cubes de bouillon dans le 1/2 litre d'eau

3°) Mettez à rissoler les oignons dans une sauteuse. Lorsqu'ils ont pris couleur, jetez dessus 3 cuillères à soupe de farine, tournez et mouillez avec un peu de bouillon, de façon à laisser cuire environ 20 minutes

4°) A la fin de la cuisson, versez le restant de bouillon, poivrez et mettez dans une terrine creuse allant au four

5°) Déposez les tranches de pain sur la soupe, parsemez généreusement de gruyère râpé et mettre au four pour gratiner

 

Repost 0