Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Nanou Provence
  • Le blog de Nanou Provence
  • : Puisque j'habite une région où il fait souvent beau, venez prendre quelques rayons de soleil et goûter quelques-unes de mes préparations. Entrez dans ma cuisine, sur les Terres de l'olive et du vin...
  • Contact

Recherche

RETROUVEZ-MOI SUR :










Archives

23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 07:40


Ça y est, petit blog part en vacances pour quelques jours !

Un petit mot pour vous souhaiter à tous et à toutes un excellent week-end ensoleillé, espérons-le en tout cas !

J'espère que je pourrai prendre de belles photos et vous en faire ainsi un peu profiter.







A TRES BIENTOT.....
Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 17:31

Oh là là, aujourd'hui c'est les préparatifs pour mon week-end de 3 jours !

Alors pour moi faire les valises, c'est l'horreur car vu que j'ai toujours peur de manquer de vêtements, j'emmène toujours trop d'affaires. Malgré que nous ne soyons que deux, il y en a pour quatre.

Remarquez  je n'ai peut-être pas tord d'être prévoyante, car le temps est plutôt incertain en ce moment..... Alors il faut mettre du chaud, du léger, de l'étanche et ce de la tête aux pieds. 

Il est passé un train d'enfer à la maison, tout prévoir, ne rien oublier, tout ranger, enfin je suis sûre que pour vous c'est un peu pareil !
Pfffff, de plus je ne vais pas pouvoir me désister pour la piscine ce soir, je le fais déjà trop souvent. C'est drôle, je suis en train d'écrire ce que je pense tout bas.

Enfin, personnellement quand l'heure du départ approche même si ce n'est pour pas très longtemps, je suis toujours un peu stressée.

Hier soir, j'ai préparé un pavé de saumon parsemé d'un crumble bien doré et sur un lit d'épinards.  Cette phrase traduit bien l'aspect de mon poisson.


Pavé de saumon parsemé d'un crumble sur un lit d'épinards (2 personnes)

 

- 2 pavés de saumon
- 6 cuillères à soupe de farine
- 50 grs de beurre
- sel
- gingembre
- épinards
- crème fraîche

1°) Préparez votre crumble avec le beurre, la farine, le sel, le gingembre et bien malaxer du bout des doigts

2°) Faire cuire dans un sauteuse vos épinards, salez, poivrez, ajoutez un filet d'huile d'olive, une pincée de gingembre, la crème fraîche liquide

3°) Cuire vos pavés de saumon dans une poêle avec très peu d'huile d'olive

4°) Lorsque votre poisson est cuit, dressez le sur le lit d'épinards et parsemez de crumble. Passez votre plat légèrement au four, pour faire dorer votre crumble

Le fondant du saumon, le fondant craquant du crumble est un pur délice.

Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 07:40
LA QUESTION DU JOUR ?

Non, cela ne sera pas une nouvelle rubrique, mais je vous ai laissé sur mon dernier billet, un petit paragraphe, disant qu'une question (ou un doute, je ne sais pas) germait dans mon esprit et j'aimerais que vous me transmettiez votre savoir sur ces petites fleurs....


... que l'on peut transformer en un délicieux sirop de sureau.

J'ai suivi à la lettre certaines recettes qui fleurissent sur certains blogs et les ingrédients, les quantités étant forts similaires sur chacun d'eux, je me suis dit que j'avais donc forcément "LA" bonne recette !

Ah ah, que n'ai-je crié trop haut et fort ma belle trouvaille de recette, car un de mes amis (qui s'y connaît pourtant en botanique), m'a transmis ce message :

....."Il faut mettre des ombelles (beaucoup d'ombelles) que tu tasses dans une
grosse casserole. Tu mets de l'eau pour arriver au niveau des fleurs. Tu
fait bouillir 5 mn et tu laisses infuser pendant  12 heures environ. Tu
filtres et tu pèses le liquide ainsi récupéré. Tu mets autant de poids
en sucre.
Tu reverses le tout dans la casserole avec le citron et tu
fait cuire pendant 10 mn . Ensuite, tu verses  le tout dans une bouteille"
...

* Excusez-moi pour le décalage entre les lignes, cela vient du copier/coller dans mon mail.

.......Et voici "MA" recette dénichée par ci par là sur la blogosphère :

- 6 belles ombelles de fleurs de sureau
- 1l d'eau
- 1 kg de sucre
- 1 citron (je n'ai pas voulu mettre d'acide citrique)

J'ai donc fait bouillir mon eau, puis y est versé mes fleurs et les ai laissées infuser. Je les avais détachées de leurs tiges, car j'avais lu qu'elles pouvaient donner mauvais goût à la boisson
J'ai ajouté le sucre, le citron coupé en rondelles et ai laissé macérer pendant 2 jours en brassant souvent.
Puis, j'ai filtré, réchauffé le sirop pour bien en dissoudre le sucre et mis en bouteilles.

Je crois n'avoir rien oublié...

Voici ma boisson interrogative !


En tout cas je compte vraiment sur vous pour m'éclairer sur ce sirop qui a tellement bon goût, on peut aussi s'en servir pour parfumer certaines pâtisseries ; encore un don généreux de Dame Nature et en plus le sureau pousse facilement chez moi et offre ses branches fournies à qui veut les cueillir !

Donc voilà, qui dois-je croire ? Qui a raison ? Car, (allez je vous mets son prénom, il ne m'en voudra pas je pense), Jean-Pierre est bigrement féru pour ce genre de recette naturelle !

Jean-Pierre, je ne voudrais pas t'offenser, mais plusieurs avis, c'est mieux qu'un seul avis non ?.... Même s'il m'est très précieux ton avis, je t'assure !!!

Oui, mais à condition d'avoir "LA" bonne recette n'est-ce pas?

Je suis toute ouïe ou plutôt mes yeux bien ouverts à vos suggestions....



A BIENTOT..............
Repost 0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 07:44

Je suis sûre que vous comprendrez pourquoi j'ai appelé mes petites tartelettes ainsi...... C'est pas compliqué !

Côté visuel c'est franchement tentant, la couleur déjà par elle-même est jolie sur la table et fait un clin d'oeil au beau temps et côté gustatif, c'est frais, léger et ce n'est pas avec cette entrée que vous allez passer votre matinée dans la cuisine !


Lorsque j'ai lu la recette chez Mamounette, je me suis dit que des tartelettes "sans pâte", c'est excellent pour la ligne et c'est moins bourratif en entrée si le plat qui suit est légèrement plus copieux et comme avec elles on peut varier le contenu pratiquement à l'infini selon les goûts de chacun, c'est un deuxième point en général que l'on retient toujours dans les recettes.

Les Tartelettes "Soleil" (pour 10 tartelettes environ)

- 3 courgettes de taille moyenne
- 2 oeufs
- 10 cl de crème fraîche liquide
- sel, poivre
- gingembre
- coriandre

1°) Râpez les courgettes en les épluchant, mais en laissant un peu de vert (pour la couleur)

2°) Dans un saladier, ajoutez les oeufs, la crème fraîche, le sel, le poivre, la coriandre, le gingembre, l'ail et battre le tout en omelette avec un fouet. Incorporez y vos courgettes râpées et crues

3°) Dans des petits moules à tartelettes (les miens, je ne les ai même pas huilés, je n'ai eu aucun problème pour le démoulage...) versez cette préparation

4°) Dans le four préchauffé, mettez-les à cuire 200° durant 15 à minutes, elles doivent être un peu soufflées

Si vous les avez préparées un peu à l'avance, les sortir du réfrigérateur avant de les consommer.


Ah oui, j'allais oublier : Demain j'aurai besoin de vos conseils éclairés et avisés pour une recette qui me tracasse un peu et me turlupine.....


LA SEMAINE EST DEJA BIEN ENTAMEE

MAIS BONNE FIN DE SEMAINE A TOUS ET A TOUTES.....
Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 18:47


Une entrée apéritive que j'apprécie particulièrement et comme il en reste toujours un peu, le lendemain comme toujours, je lui trouve un goût différent, c'est souvent ainsi avec les restes de plat. En tout cas personnellement c'est ce que je ressens, ils sont à chaque fois meilleurs "après".

Et de plus, depuis que je prends les oeufs chez ma fermière préférée et qui eut un jour la bonne idée d'élever des poules en plein air, qui se nourrissent d'une alimentation saine et équilibrée...


...les préparations que je confectionne à base d'oeufs sont plus jaunes, ça donne drôlement envie de mordre dedans. 


J'avais déjà constaté cela avec mon cake aux lychees, je m'étais dit que cela venait sans doute du beurre, mais là, avec ce cake, il n'y a "pas" de beurre, il n'y a "que" de l'huile d'olive à l'intérieur. Donc, remercions nos belles cocottes qui pondent bravement ces quelques oeufs et qui sans le savoir et le vouloir, nous apportent un plaisir différent lorsque nous utilisons ce qu'elles veulent bien nous offrir, car vraiment même lorsqu'on casse un oeuf, il ne retombe pas mollement dans le récipient...
 Allez, je ne vais pas vous faire un cours sur l'art et la manière de casser les oeufs, mais que voulez-vous la nature m'étonne et m'épate chaque jour !

Le cake au pesto

- 3 oeufs entiers
- 5 cl d'huile d'olive
- 10 cl de lait
- 200 grs de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 1 petit pot de pesto

* Au fait, le pesto, est une composition faite à base de basilic, huile d'olive, parmesan, sel, poivre, d'ail et de pignons (je crois n'avoir rien oublié ! Mais je suis sûre que vous le saviez déjà ^^

1°) Cassez les oeufs dans un saladier, ajoutez l'huile d'olive, le lait. Battez bien le tout en omelette

2°) Incorporez doucement la farine en évitant de faire des grumeaux. Ne pas saler, car le pesto est déjà pas mal salé

3°) Recouvrez un moule à cake de papier sulfurisé et versez une couche de pâte, étalez ensuite votre crème de pesto, recouvrir d'une autre couche de pâte. Préchauffez le four et faites cuire 200° durant 40 minutes environ. Plongez la lame d'un couteau pour vérifier la cuisson.

Ce cake peut se préparer la veille, je le préfère froid plutôt que tiède.




Repost 0
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 23:17
Si vous saviez combien j'aime et affectionne ces pains, qui paraît-il seraient les "bâtards" des baguettes !

Alors dans l'ordre, il y a : les ficelles, les flûtes et en dernier les blanches et belles baguettes.

La ficelle est un pain long et mince, dont le poids est assez proche de la demie baguette. C'est le pain idéal pour y mettre plein de choses dedans. Pour ces ficelles, j'ai tout simplement incorporé des herbes de Provence ; c'est simple, mais c'est génial, la mie est parfumée..... Au moment de l'apéro vous rompez directement avec les doigts un petit bout de la ficelle, dégustée avec un verre de votre apéritif préféré, c'est tout simplement merveilleux.

Allez, je vous mets les images, regardez :



Dégustées avec quelques olives noires et c'est tout, rien de plus, franchement c'est tout le Sud qui réveille vos sens.  Fermez les yeux, vous entendrez "presque" chanter les cigales.

Ficelles Provençales (4 ficelles moyennes ou 2 plus longues)

- 400 grs de farine de blé
- 20 grs de levure du Boulanger
- 20 cl d'eau tiède
- 2 càc de sel
- 3 càs d'huile d'olive
- Herbes de Provence

1°) Émiettez votre levure dans l'eau tiède

2°) Dans un saladier, versez la farine, le sel, l'huile d'olive , la levure délayée, les herbes de Provence. Pétrissez environ 10 minutes

3°) Couvrez le saladier d'un linge et laissez lever au moins 2 à 3 heures

4°) Repliez plusieurs fois la pâte et pétrissez encore quelques minutes supplémentaires

5°) Divisez la pâte en 2 ou en 4, tout dépend le nombre de ficelles que vous avez décidé de faire et façonnez de longs boudins fins

6°) Préchauffez le four 240°. Avant d'enfourner les ficelles, badigeonnez les d'un mélange d'huile d'olive et d'eau et enfournez pendant 15 minutes. Au bout de 5 minutes, baissez la température à 210°



PASSEZ UN BON WEEK END.....

Repost 0
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 21:54
 Récemment l'envie m'est venue, de nous faire un petit plaisir pour le goûter et cela faisait longtemps que je n'avais pas mangé et préparé de cake maison.

L'idée première était de le garnir de morceaux d'ananas, en général on a toujours une boîte dans les placards non ? Eh bien ce jour-là, j'ai eu beau retourner et soulever les quelques boîtes qui me restaient, pas moyen de trouver mes rondelles exotiques....

Les lychees n'étant pas loin, je me suis dit que j'allais peut-être innover, en tout cas dans ma cuisine, avec ce joli fruit que j'avais décidé d'incorporer à mon cake. J'ai voulu y rajouter de l'arôme de rose, car les lychees ont ce léger goût fleuri qui me plaît tant, d'ailleurs je les compare un peu à des fleurs !

Allez, il est un peu tard, mais demain matin en allumant votre ordi, vous en prendrez une tranche...


Cake aux lichees parfumé à la Rose

- 500 grs de lychees au sirop
- 2 càs d'arôme de rose
- 150 grs de beurre
- 150 grs de cassonade
- 3 oeufs entiers
- 250 grs de farine
- 1 pincée de sel
- 1 sachet de levure chimique

1°) Ramollir le beurre. Dans un saladier, travaillez le beurre, la cassonade, puis ajoutez les oeufs. Battre au fouet jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène

2°) Versez ensuite la farine petit à petit, le sel, la levure et bien mélanger l'ensemble

3°) Coupez les lychees en deux et incorporez les à la pâte avec l'arôme de rose

4°) Préchauffer le four, versez la préparation dans un moule à cake beurré ou recouvert de papier sulfurisé, faire cuire 40 minutes 200°


JE VOUS SOUHAITE UNE DOUCE ET BONNE NUIT
A DEMAIN...
Repost 0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 19:25
Une semaine "mi figue mi raisin" qui s'installe chez moi en Provence ! Je ne sais pas si vous connaissez cette expression, mais cela peut s'apparenter à "comme ci comme ça".

Peut-être que vous aussi, mais lorsque le temps est incertain je n'ai pas trop envie de sortir de chez moi... Terrasse, jardin, jardin re terrasse et maison maison bien tranquille dans mon home sweet home ; naviguant de blog en blog découvrant de véritables petits trésors de recettes qui ne demandent qu'à être lues et qui le sont !

Par exemple ces dômes de saumon fumé garnis de courgettes râpées ; une pure merveille, un pur régal ! Habituellement je n'ai pas un très gros appétit, mais franchement j'en aurais volontiers mangé un deuxième, tant j'ai adoré. D'ailleurs mon mari qui est assez difficile a été séduit par cette recette absolument délicieuse.

Ayant navigué chez Guylaine, j'ai tout de suite été séduite par la photo et ensuite par l'élaboration de cette recette.


On tranche délicatement la chair moelleuse et délicate...


... l'onctuosité de la texture des courgettes râpées apparaît !

Dôme de saumon fumé et ses courgettes râpées

- 2 courgettes
- 4 tranches de saumon fumé
- ail
- herbes de Provence
- 2 oeufs
- 10 cl de crème fraîche

1°) Pelez et râpez les courgettes

2°) Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive, avec de l'ail, les herbes de Provence, le poivre. Je ne sale pas car le saumon sale déjà pas mal

3°) Dans un saladier, battre les oeufs, la crème. Ajoutez cette préparation lorsque la cuisson des courgettes est terminée

4°) Vous pouvez prendre des ramequins, moi j'ai pris deux bols, tapissez chacun d'eux avec deux tranches de saumon fumé. Versez la crème de courgettes dessus

5°) Fair cuire au bain-marie 180° pendant 20 à 25 minutes

Démoulez précautionneusement et servir chaud


Repost 0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 21:09
........... Pour en revenir à nos croquants aux amandes,  je vous livre la recette un peu tardivement, mais le nez plongé dans beaucoup de choses à la fois, je me suis mise en retard sur pas mal de choses.
Mais je ne vais pas vous laisser sur votre petite gourmandise et vous offre cette assiette bien croquante.


Ces croquants sont très chers en magasins et pourtant vraiment, il ne faut pas beaucoup d'ingrédients, la manière artisanale de les préparer peut-être... 
Dans la recette de ces biscuits il n'y a pas de matière grasse, ce n'est pas négligeable pour la silhouette et en plus ces fruits secs sont excellents pour la santé.

Ces croquants se conservent plusieurs semaines dans une boîte en fer, enfin si vous savez y résister ! En tout cas, remplis d'amandes croquantes et légèrement grillées, ils étaient délicieux. D'ailleurs je n'en ai presque plus, entre les
navettes provençales et ces biscuits, mon coeur balance.... Si je faisais les deux ? Je vais y réléchir...

Les croquants aux amandes

- 100 grs d'amandes entières
- 200 grs de farine
- 2 oeufs
- 100 grs de sucre
- 2 càs d'eau de fleur d'oranger
- 1 càc de levure chimique

1°) Faites griller les amandes à sec dans une poêle, juste pour quelles prennent légèrement couleur. Surveillez

2°) Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure

3°) Dans ce même saladier, faire un puits au milieu et  ajoutez les oeufs entiers, les deux cuillères d'eau de fleurs d'oranger. Mélangez le tout très intimement, la partie "farine" venant se mêler lentement au mélange liquide. Ajoutez les amandes.

Cette pâte est assez difficile à malaxer, mais il faut insister jusqu'à ce que vous obteniez ceci :


Sur une plaque à pâtisserie, ou idéalement la plaque du four, non huilée et ni papier sulfurisé (ça risquerait de coller), disposez 2 à 3 pâtons ou si vous préférez de longs boudins (j'ai oublié de prendre la photo, étant prise dans le feu de l'action et au jeu des croquants), en les espaçant un peu car ils vont gonfler et risquent de se coller entre eux.

4°) Préchauffez le four 200°, la cuisson dure environ 15 à 20 minutes. Surveillez quand même tout dépendra de votre four, il ne faut pas qu'ils soient quand même trop cuits.

Sortez votre plaque du four et coupez vos pâtons encore chauds, sinon ils risqueraient de se casser.

Voilà, c'est une recette que j'ai conservée longtemps dans mes archives et autres classeurs jaunis par les années, mais si vous avez d'autres recettes ou suggestions à ces croquants "irrésistibles", je suis toute ouïe !




LA NATURE EST HEUREUSE, C'EST VERT, C'EST SUPER !

UNE BONNE SOIREE A TOUS


Repost 0
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 15:23
Légèreté et fraîcheur assurée dans cette salade...

Demain nous avons un dimanche rando en perspective, vaut mieux être light et dispo pour affronter témérairement les collines pentues et glissantes de mon "Pays".............
Qu'allons-nous croiser aux détours de quelques sentiers étroits et sinueux aux gorges humides couvertes de mousses et de fougères ?

(........)  Je vous raconterai, en espérant pouvoir prendre quelques belles photos, si le temps est clément et si je n'oublie pas mon appareil.


Je ne pensais pas que mon mari allait aimer ma sauce, c'est une expérience que j'ai voulu tenter ! Paraît-il "Il" a bien aimé !
Personnellement, j'ai trouvé ce nouveau mélange très approprié à la douceur veloutée de l'avocat et à l'amertume des pamplemousses, vous allez voir c'est pas mal...

Salade Pamplemousse Avocat

- 1 avocat
- 1 pamplemousse rose
- crème fraîche liquide
- paprika
- 1 càs de miel d'acacia
- 1 pincée de sel
- la moitié d'une cuillère à café de vinaigre balsamique

1°) Pelez et coupez l'avocat en tranches

2°) Préparez votre pamplemousse en enlevant l'écorce et toutes les membranes, de manière à n'avoir que les quartiers. Ôtez tous les pépins. Travaillez au-dessus d'une assiette, pour en recueillir le jus

3°)  Disposez dans des coupelles en alternance les tranches d'avocat et de pamplemousse

4°) Dans un bol, préparez votre sauce, en mélangeant la crème fraîche, la pincée de sel (vraiment peu) le vinaigre balsamique, le miel. Versez sur vos fruits en parsemant sur chaque coupelle 2 pincées de paprika.


Sur la photo, c'est mon caniche Artik qui attend sagement assis au restaurant. Je lui ai appris à rester ainsi tranquillement à sa place, lorsque nous sommes attablés. Il amuse beaucoup la galerie, la prochaine fois je lui mettrai un petit nez rouge !

Je vous souhaite à tous un excellent week-end !


Repost 0
Published by Nanou - dans Mes salades
commenter cet article