Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Nanou Provence
  • Le blog de Nanou Provence
  • : Puisque j'habite une région où il fait souvent beau, venez prendre quelques rayons de soleil et goûter quelques-unes de mes préparations. Entrez dans ma cuisine, sur les Terres de l'olive et du vin...
  • Contact

Recherche

RETROUVEZ-MOI SUR :










Archives

17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 12:33
Qui n'a eu dans son frigo deux ou trois petits suisses qui traînent sur les étagères ?

Traînent........ (pfff), je n'aime pas ce mot ! Surtout dans un frigo ! Quel mauvais effet n'est-ce pas ?

"Qui n'a eu dans son frigo deux ou trois petits suisses, dont la date est sur le point de se périmer ??"

Voilà une phrase claire et qui va droit au but.

..........et le but pour moi, fut ceci, LOOK !!!


Mais qu'est-ce donc à l'intérieur ? On dirait qu'il y a quelques pépites, quelques raisins secs ?

Depuis que j'ai commencé mon BB Blog, cela va faire bientôt un an (eh oui ! ) comme le temps passe......... vite, c'est certain et en votre compagnie sur le web, je ne l'ai pas vu passer, j'ai développé un côté inventif et créatif côté cuisine qui n'est pas fait pour me déplaire et vous y êtes sûrement pour quelque chose, car à force de parcourir vos blogs, on arrive à échanger tant de recettes, partager tant de découvertes et s'ébahir tant de fois devant telle ou telle autre photo, qu'il est............. NORMAL, je dirais d'avoir ses sens culinaires en pleine effervescence et prêts à capter l'astuce qui fera LA recette.

........... et l'astuce ici, fut un petit sachet de spéculoos qui traînait....... (encore ce mot !) soyons un peu disciplinés voyons sur nos étagères (Pffffff)........ Non, IL ne traînait pas, il attendait (bien rangé) que la lumière fuse et que l'idée me vint ce jour-là, de plonger délicatement de mes deux doigts, un de ces biscuits sur le dessus, LOOK !!!


Vous ne l'enfoncez pas trop hein, juste un peu sur le dessus ^^

Vous  verrez, c'est vraiment délicieux !

Petits suisses muffins et Spéculoos (environ 6 muffins)

- 3 petits suisses nature
- 1 pointe de cannelle en poudre
- 6 Spéculoos
- 1 oeuf
- 75 grs de sucre en poudre
- 1 belle càs de Maïzena

1°) Dans un saladier, mélangez les petits suisses, le sucre, la cannelle, la Maïzena, puis l'oeuf. Bien mélanger

2°) Versez votre préparation dans des moules en silicone et plongez délicatement un spéculoos à l'intérieur de chaque muffin

3°) Enfournez dans le four préchauffé à 180° et ce, durant environ 20 minutes. Ils doivent être cuits, mais bien moelleux

Je crois que je referai cette recette, mais cette fois, j'achèterai EXPRES mes petits suisses........ parce qu'ils le valent bien  !




JE VOUS SOUHAITE A TOUS ET A TOUTES UNE TRES BELLE JOURNEE !!!
Repost 0
Published by Nanou - dans Mes Muffins
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 12:54



Le pain est à l'honneur aujourd'hui !


Avec la place qu'il tient dans notre civilisation et sur nos tables, quoi de plus naturel de lui réserver une journée !

Il a nourri tant de familles et tant de peuples ont supplié et prié pour avoir cet aliment à leurs repas et ce, chaque jour !

Il est bon aujourd'hui de connaître toutes les farines qui sont mises à notre disposition pour  le réaliser, le pain étant autrefois l'aliment de base et parfois unique de nos ancêtres.

Lors de mes découvertes céréalières, j'ai été très étonnée par cette panoplie très tentante et qui était mise ainsi à disposition pour notre santé ! toutes existent et nous offrent ainsi un large éventail de choix, pour le plaisir de chacun.

QU'EST-CE QUE LA JOURNEE MONDIALE DU PAIN ? 
CLIC ICI POUR LE DECOUVRIR...... OU ICI

Tout comme j'ai eu un immense plaisir à découvrir ces céréales qui étaient pour moi inconnues, je profite de cette journée pour vous faire partager quelques liens qui vont peut-être vous faire découvrir ces quelques précieuses farines, que vous ne connaissez peut-être pas et si cela est déjà fait, partager la passion de nos meuniers qui perdurent si bien cette profession qui a traversé les siècles, sans jamais prendre une ride.

Par ordre de mes préférences :

LE PETIT EPEAUTRE DE PROVENCE.................... Un Trésor de céréale !

LA FARINE BISE

LE KAMUT

LA FARINE DE SARRASIN

LA  FARINE DE SEIGLE


MON MOULIN  DECOUVREZ-LE ICI


Voici un pain à la farine de Kamut, que j'ai réalisé, la recette comme toutes les bases de mes pains est  ICI



Le pain, c'est d'abord et avant tout un produit qui se déguste en toute simplicité, alors profitez-en !

 

Repost 0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 14:03

Reconnaissez-vous ces ingrédients ??

Du riz bien sûr, mais aussi..................

Des lentilles corail, que j'adooooooore !!!!!

Ce petit dôme a été mon repas de midi. Je peux dire que je me suis concoctée cette assiette, qui est pour moi une mine de minéraux, de protéines et un régal tellement pur et simple !

C'est le genre de plat que je mange d'un trait, en me délectant par sa texture.

Toutes ces saveurs rustiques qui se mélangent........


Voyez plutôt !

Petit dôme de lentilles corail sur son lit de riz complet

- 1 verre de lentilles corail
- 1 verre de riz complet
- 1 càs d'huile de noix
- huile d'olive
- 1 échalote
- 1 pointe de poudre de coriandre

1°) Hachez finement l'échalote et la faire revenir dans de l'huile d'olive

2°) Dans une sauteuse, faire cuire le riz façon pilaf. Avant de mettre l'eau, les grains de riz doivent bien être enveloppés de matière grasse et deviennent blancs. Salez. Ajoutez l'échalote à la fin de la cuisson du riz

3°) A part dans une casserole, recouvrir les lentilles d'un grand verre d'eau, salez et les faire cuire à feu doux. Attention, les lentilles cuisent assez rapidement, surveillez la cuisson et les laisser légèrement "craquante", sinon vous les retrouverez assez vite en purée et c'est moins agréable. A la fin de la cuisson, ajoutez la poudre de coriandre.

4°) Dans le bol, tassez la couche de lentilles, puis les recouvrir d'une couche de riz. Tassez à nouveau. Démoulez votre bol sur une assiette et le tour est joué

Arrosez le tout d'huile de noix


Personnellement je suis très friande de levure diététique, j'ai carrément "pané" le dessus de mon dôme.

Dégusté avec une salade verte, vous voilà requinqué pour le restant de la journée !





A BIENTOT LES AMI(E)S.......................

Repost 0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:07
Oui, il faut savoir parfois mettre un frein à sa gourmandise...........

Quoique !

.... Cette soupe est tellement délicieuse, qu'elle est pour moi un bonheur à elle toute seule et "à l'état pur", Simple, chaleureuse, veloutée, un peu sucrée. De quoi se régaler et sentir pleins de parfums qui se mélangent..........

Jolie comme tout, fumante et colorée dans sa marmite !



Connaissez-vous le pouvoir de la farine de châtaignes pour épaissir vos soupes ?

Et en plus, ce fruit ajoutera un goût très particulier à votre potage.

Velouté de courge à la farine de châtaignes (au moins pour 6 ou 7 assiettes)

- 2 tranches de courge
- 4 pommes de terre
- 3 oignons
- 4 càs de farine de châtaignes
- 2 càs d'huile d'olive
- 1 càs d'huile de noix
- crème fraîche légère

1°) Faire cuire vos oignons émincés grossièrement dans la marmite

2°) Lorsque les oignons ont pris un peu couleur, mettez à cuire tous vos légumes dans le fond de ce jus et ajoutez de l'eau salée

3°) Dans un bol, mélangez les cuillères à soupe de farine de châtaignes, les huiles d'olive et de noix. Ne pas laisser de grumeaux

4°) Dans le bol du blender, mixez vos légumes avec l'eau du bouillon et ajoutez la précédente préparation à  base de châtaignes

5°) Au moment de servir, ajoutez un filet de crème fraîche légère

Repost 0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 14:17
31017891_p


I Love Your Blog............ Un nouveau COEUR m'a été décerné par Aurélie du blog Les Croques Z'Amis  et je l'a remercie du FOND DU COEUR !!!

Cela fait toujours plaisir, surtout lorsqu'on ne s'y attend pas n'est-ce pas ?

J'en profite au passage, pour remercier toutes les personnes qui me laissent leurs messages d'affection, ponctués de gentils commentaires.
Naviguer sur la toile de la blogosphère est pour moi toujours un plaisir, car il se tisse ainsi au fil des jours de profondes et sincères amitiés.

Quelles sont les inspirations quotidiennes de mes repas ? D'où proviennent-elles ?
Pour ma part, actuellement, elles sont dues aux premiers jours d'automne qui ont été assez frais dans ma région, mais maintenant depuis une semaine, nous avons droit à un bel été indien qui n'en finit pas.

Les températures sont vraiment très douces ; à tel point que l'on ne sait plus trop comment se vêtir !

Malgré cette douceur ambiante, nous avons je pense instinctivement, envie de plats plus consistants, plus crémeux......... enfin, vous me voyez venir non ?

Carrément plus caloriques, quoi !

Regardez plutôt les deux photos qui vont défiler sous vos yeux.



J'ai découvert cette recette en allant visiter le blog de Délice-Eyes (que je visite d'ailleurs très souvent) et je l'ai trouvée très approprié aux notes du moment et envie de saison, vous disais-je !

Pannequets de feuilles de brick très crémeuses........ avec des pommes de terre (2 personnes)

- 4 feuilles de brick
- 2 grosses ou 3 pommes de terre moyennes
- 10 cl de crème fraîche
- 2 oeufs
- 100 grs de reblochon
- poivre
- huile

1°) Pelez et coupez les pommes de terre en morceaux et les porter à ébullition dans de l'eau salée

2°) Lorsqu'elles sont cuites, les écraser en purée

3°) Ajoutez, la crème, 1 oeuf, du poivre, (je n'ai pas salé) et bien mélanger

4°) Coupez le reblochon en petits morceaux et mélangez le à cette purée

5°) Mettre une cuillère de soupe (même un peu plus) de cette préparation au milieu de chaque feuille de brick. Pliez les en portefeuille en scellant bien les bords avec le jaune du deuxième oeuf

6°) Mettre à chauffer un peu d'huile dans une poêle et faire revenir à feu doux, vos pannequets et de chaque côté

Dégustez chaud, avec une bonne salade verte, aromatisée avec du vinaigre de framboise............ C'est excellent !!!

Merci Délice-Eyes, j'ai vraiment pensé à toi, en découpant mes pannequets, tout chauds et bien coulants............. enfin, comme je les aime !


Plus tard, promis, ce sera une soupe......... Chiche !!!

Repost 0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 15:45

C'est la pleine saison des courges.
Il faut en profiter, je trouve qu'elles sont excellentes cette année !

Riche en fibres, très bonne sur le plan diététique, elle fait partie d'un de mes légumes favori et annonce l'arrivée de l'automne, déjà rien que par sa couleur ! 

Fondante en bouche, elle n'est en fait pas si bête que ça !

Mais pourquoi au fait dit-on : "Etre la Reine des courges ??"

Vous le savez ? Car moi j'ai cherché et je n'ai pas trouvé l'explication à cette comparaison.

De plus, elle se marie parfaitement à des plats salés et aussi sucrés


J'ai voulu ce jour-là associer la saveur de la noix de coco, avec cette cucurbitacée qui déployait pourtant tous ses charmes sur ma table. Dommage, j'aurais du prendre la photo !

Gratin de courge au lait de coco (2 personnes)

- 2 tranches de courges
- 4 grosses pommes de terre
- 15 cl de lait de coco
- 1 càc de miel d'acacia
- huile d'olive

1°) Enlevez l'écorce de la courge et coupez la chair en petits morceaux dans une sauteuse. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive à couvert et complétez progressivement avec un peu d'eau au fil de la cuisson

2°) Lorsque la courge est cuite, écrasez les morceaux à la fourchette. Salez très peu, poivrez. Rangez la purée ainsi obtenue dans un plat à gratin

3°) Pelez les pommes de terre et coupez les en rondelles assez fines. Arrangez vos morceaux de pommes de terre sur le dessus du gratin

4°) Dans un bol, mélangez le lait de coco avec le miel. Versez cette préparation sur votre gratin. Allongez d'un filet d'huile d'olive et mettre le plat dans le four préchauffé.

Le gratin est prêt, lorsque les pommes de terre sont bien cuites.

Vous constaterez que la cuisson dans le four a presque confit la purée.


BON APPETIT ET A BIENTOT..............

Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 08:10
En ce moment, beaucoup de cocooning dans ma cuisine ; pas très envie de sortir aussi...

Donc, que faire dans ces moments qui sentent bon le commencement de la période automnale ?

La nature commence à changer de couleurs, des parfums connus ressurgissent où se mêlent les senteurs de mousses et de feuilles sèches, des rubans de fumées échappés de ci et de là. On commence à faire du feu dans les cheminées et les feuilles commencent à tomber...........

Cette odeur de feuilles brûlées est présente dans ma mémoire, car lorsque j'étais petite, j'habitais une vieille maison de fermiers qui était située dans une grande cour-jardin et la propriétaire des lieux, brûlait souvent ses feuilles mortes à cette même période. Comme quoi, le cerveau garde tout en mémoire et fait ressurgir des fragments de vies qui ne demandent qu'à être mis en éveil.......... et en émoi, car ces moments là sont pour moi de merveilleux souvenirs passés avec ma famille et ma grand-mère adorée !

Sur ces souvenirs d'autrefois, la nature aidant peut être l'inspiration, c'est ainsi pour moi l'occasion de confectionner des pâtisseries et gourmandises faites maison, car n'achetant jamais celles que nos industriels nous proposent et étant d'un naturel bien gourmand, je dois bien me mettre aux fourneaux pour satisfaire ces envies de douceurs, tellement irrésistibles au moment du petit déjeuner......... et le gôuter, vous n'imaginez pas à quel point j'adore !!!


Vous vous souvenez dernièrement, j'avais préparé de la pâte de pistaches dont la recette est ICI et dans un pot en verre bien fermé dans le compartiment de votre réfrigérateur, elle se conserve aisément durant un bon mois.

L'idée m'est venue de confectionner ces petits muffins qui se sont révélés être une excellente gourmandise à déguster vous vous en doutez bien sans "faim" et sans "fin".


Muffins à la pâte de pistaches (environ 10 muffins)

- 220grs de farine
- 75 grs de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 1 sachet de levure
- 2 oeufs
- 150ml de lait
- 50 grs de beurre
- 4 bonnes càs de pâte de pistaches
- poudre pralin

Pour cette recette, je me suis largement inspirée de ma recette des muffins à la pralinoise ICI

1°) Dans un saladier, vous mélangez tous les éléments secs

2°) Vous ajoutez les oeufs, le lait, le beurre ramolli et la pâte de pistaches. Vous mélangez et soulevez en aérant bien la pâte

3°) En utilisant des moules en silicone, vous prendrez soin de ne pas trop les remplir, afin d'éviter tous débordements incongrus ^^

4°) Parsemez le dessus de vos muffins de poudre pralin et enfournez dans le four préchauffé à 180° environ 25 minutes. Surveillez la cuisson à l'aide de la lame d'un couteau qui doit ressortir propre



Et........ on croque dedans avec un plaisir non dissimulé.......... On devine la couleur naturelle de la pistache qui se mêle à l'onctuosité des muffins.......... Un pur moment de bonheur !

Comme quoi, ça vaut le coup de séjourner en cuisine !!!


Sur une note sucrée, je vous souhaite à tous et à toutes de passer un excellent début de semaine !

A BIENTOT...........
Repost 0
Published by Nanou - dans Mes Muffins
commenter cet article
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 19:25

La fraîcheur est au rendez-vous, voire même le froid chez certains et même chez moi dans le Sud, on a endossé la veste dans les maisons, on sent le bout du nez un peu froid et on remet facilement les chaussettes.

Nous avons allumé la cheminée et dès que le froid commence à cogner aux portes et volets, c'est instinctif, on a tout de suite envie de plats plus copieux et qui tiennent mieux au corps.

Voici donc un plat rapide que j'ai préparé et qui est vraiment très bon.

Si vous aimez le boudin blanc, les saveurs sucré/salé, vous passerez un agréable moment à table.

Exécuté en quelques minutes, ce plat peut aussi être présenté à vos convives, je pense qu'il sera bien accueilli.


Boudin Pommes et Pommes de terre (2 personnes)

- 2 boudins blancs
- 4 grosses pommes de terre
- 2 grosses pommes
- 4 càs de Calvados
- ail
- persil

1°) Pelez les pommes de terres, les couper en rondelles assez fines et les faire cuire dans un bain d'huile

2°) Pelez également les pommes, coupez les en petits cubes et les faire revenir dans une sauteuse avec un peu d'huile et les faire flamber au Calvados

3°) Otez la peau du boudin blanc, le couper en rondelles et le faire frire dans une sauteuse avec l'ail et le presil

Lorsque tous vos ingrédients sont cuits, dressez sur des assiettes et régalez-vous !


C'EST LE WEEK-END !
Repost 0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 20:43
Quelques petits grains de riz sont toujours les bienvenus et font toujours le bonheur dans notre assiette !


En tout cas, il a fait le bonheur dans mon assiette ; je l'ai cuisiné façon risotto. J'ai utilisé du riz long et non de l'arborio et le résultat était appétissant au final de la cuisson.

C'est un plat d'une simplicité absolue, mais qui me ravit à chaque fois.

J'ai toujours gardé à l'esprit, le fait que ma grand-mère cuisinait avec peu d'ingrédients. Elle arrivait malgré tout à régaler sa famille et son petit monde sortait toujours de table rassasié. Elle m'a sûrement légué ce petit savoir ou cet art, d'accomoder les restes, je ne sais pas quel mot pourrait traduire cet état de fait, mais en tout cas, je pense souvent à elle qui était toujours dans sa cuisine ; il y régnait une ambiance familiale, conviviale et heureuse.

Avec quelques ingrédients de base et d'épicerie, vous voilà sauvés si vous êtes en manque d'idées ou en retard pour les courses.

Il vous reste une tomate dans le réfrigérateur ?

Oui ? Alors on y va...........

Riz long "Façon Risotto" (2 personnes)

- 2 verres moyen de riz long
- 1/2 cube de bouillon de légumes
- 1 tomate (ici une coeur de boeuf)
- 1 oignon
- 1 sachet de "Riz d'Or"

1°) Dans une sauteuse légèrement huilée, faites revenir un oignon finement émincé. Jetez-y votre riz  et laissez les grains s'envelopper de matière grasse jusqu'à ce qu'ils blanchissent à la cuisson

2°) A ce stade, versez un peu d'eau avec la  moitié d'un cube de bouillon de légumes. Ne salez pas car le cube est déjà pas mal salé

3°) Pelez et épépinez votre tomate. Ajoutez la au riz.

4°) Ajoutez le sachet de poudre "riz d'or " (cela ressemble à du safran) et complétez avec de l'eau si besoin. Tournez souvent, car il faut que les grains de riz soient bien cuits, mais restent légèrement croquants


BON APPETIT ET A BIENTOT !
Repost 0
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 18:00






CE CŒUR EST CELUI DE L’AMITIE, IL DOIT FAIRE LE TOUR DES BLOGS, AFIN DE TISSER UN LIEN D’AMITIE ENTRE TOUS… SI TU SOUHAITES TOI AUSSI, AGRANDIR CE LIEN, ALORS METS CE COEUR DANS TON BLOG EN DISANT CHEZ QUI TU L’AS PRIS. IL VIENT DE CHEZ CARDAMONE




J'ai commencé cet article avec le Coeur de l'Amitié, je continue avec une petite douceur qui ravira les gourmands.
Environ une fois par mois, je vais acheter ma farine bio au moulin pas très loin de chez moi et à chaque fois, je me laisse tenter par ces sachets de farines qui sont pour moi des petits trésors.

Ces céréales sont pour moi très précieuses, car elles sont d'une finesse particulière et l'odeur qu'elles dégagent à chaque fois que j'ouvre un sachet, me rappelle la rusticité des champs de blé. Elles sont de plus très bonnes pour la santé et garanties sans traitements chimiques.

J'aime bien prendre la farine du bout des doigts et la laisser filer dans le sachet.


Lorsque le week-end approche et en particulier, le dimanche après-midi, je fais souvent les oreillettes, avec un thé c'est tout simplement divin !

......... et s'il en reste, la matin au p'tit déj, c'est parfait !

Mais ce coup ci, sur les conseils de mon meunier, j'ai utilisé la farine "bise" T80 issue de l'Agriculture Biologique. Lui ayant demandé quelques conseils, il me dit d'un ton très attendrissant, qu'elle était préparée avec beaucoup d'Amour............ telle une "Bise". Ce fut sa traduction romantique et poétique, mais en réalité la farine Bise est une farine qui n'est pas du tout raffinée et qui contient ainsi beaucoup de fibres. Un peu comme le sucre entier en fait, qui n'est pas blanc mais marron. D'ailleurs, cette farine n'est pas blanche, mais légèrement grise.

J'ai goûté des dizaines de fois les oreillettes, mais mon meunier avait raison, préparées avec cette farine, j'ai découvert une nouvelle recette d'oreillettes, d'autres saveurs, une autre texture, une autre couleur.

Les oreillettes deviennent friables et légèrement craquantes et elles fondraient presque dans la bouche.

Mes quelques lignes vous donnent envie ? Voici ma recette...

Les Oreillettes à la farine Bise

- 500 grs de farine
- 10 grs de levure de boulanger
- 10 cl de lait
- 100 grs de sucre en poudre
- 4 oeufs
- 2 pincées de sel
- 2 càs de fleur d'oranger
- 50 grs de beurre

1°) Mélangez la farine, le sucre, le sel et incoporez les oeufs, puis le beurre ramolli. Bien mélanger

2°) Ajoutez la fleur d'oranger, le lait et la levure

3°) Pétrissez cette pâte pour lui donner de l'élasticité

Vous allez voir, vous serez surpris par l'élasticité de cette pâte. C'est la farine Bise qui crait ce phénomène.

4°) Roulez la pâte en boule et laissez reposer la pâte au frais durant 1 heure

5°) Ce laps de temps écoulé, abaissez la pâte au rouleau. Puis découpez des rectangles allongés


6°) Faites chauffer votre bain de friture et plongez-y au fur et à mesure vos fournées.

Attention, elles dorent très vite !


Parfois, on les saupoudre de sucre glace, mais là , je n'ai pas jugé utile de le faire ; elles étaient excellentes ainsi préparées, le sucre dans la pâte se suffisait à lui-même.


J'ESPERE QU'IL Y EN AURA ASSEZ..........


PASSEZ UN EXCELLENT MOMENT EN COMPAGNIE DE CES DELICIEUSES GOURMANDISES...............

Repost 0