Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Nanou Provence
  • Le blog de Nanou Provence
  • : Puisque j'habite une région où il fait souvent beau, venez prendre quelques rayons de soleil et goûter quelques-unes de mes préparations. Entrez dans ma cuisine, sur les Terres de l'olive et du vin...
  • Contact

Recherche

RETROUVEZ-MOI SUR :










Archives

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 13:00
Dans mon précédent billet, je vous ai parlé de ce vin médiéval que l'on nomme HYPOCRAS.



Il s'agit d'un vin sucré épicé, qui aurait été à l'époque un vin digestif et faisait partie d'une recette de la pharmacopée médiévale.

La boisson initiale était "saturée" en épices.
Jusqu'au XVIème siècle, les vins étaient de mauvaise qualité, on ne connaissait pas très bien tous les procédés de vinification et de fermentation ; les épices ayant apparut avec le temps des Croisades, on faisait macérer écorces et feuilles diverses pour en masquer le goût médiocre. De plus, le vin était peu alcoolisé et se conservait mal !

Donc, la noblesse épiçait et sucrait son vin.

Petite parenthèse, au Moyen-Age le sucre était surtout considéré comme un médicament, mais pas le sucre tel que nous nous le représentons en premier, car à l'époque on utilisait la betterave qu'à des fins médicales. Elle apparut sur nos tables que beaucoup plus tard. Le sucre de canne lui, fit son entrée vers la fin du Moyen Age et était une denrée onéreuse et rare ; le miel lui, était réservé au peuple..... Quand ils pouvaient en avoir, ça c'était pas sûr !

HYPOCRAS, HIPPOCRATE...... Ce célèbre médecin grec, pourrait en confirmer la recette diététique. Facile d'en deviner l'origine non ? ou de l'imaginer en tout cas......

Au fil des siècles, ce vin a subi quelques transformations.  Par exemple, Louis XIV l'a enrichi en y ajoutant divers agrumes ; cette boisson était très prisée à la Cour comme vous pourrez l'imaginer et était un présent très apprécié. (De nos jours, aussi me direz-vous !)

Personnellement, je trouve ce vin trop sucré. Je l'apprécie extrêmement frais et pour tout son bouquet d'épices, on en devine les parfums presque un à un.

Parmi les recettes qui trônent aujourd'hui sur nos étals nous pouvons y trouver : du miel, du sucre, cannelle, gingembre, clous de girofle, muscade, cardamome, eau de rose, orange.

Je vais certainement essayer de réaliser ce vin épicé, mais en y mettant moins d'ingrédients sucrés.

Si vous avez déjà essayé, n'hésitez surtout pas à me faire part de vos suggestions ! Je suis presque sûre que d'autres recettes peut être un peu cachées sont quelque part proches de l'authentique !







Partager cet article

Repost 0

commentaires

jluc le pechou 27/08/2008 22:00

Je fais un vin épicé dit " des Isles " qui devrait se rapprocher de ce que tu veux faire, je mettrai la recette en ligne dès que j'aurai un peu de temps.mais si tu es interessée, je peux t'envoyer la recette, pour voir.je ne connaissais pas la farine de kamut mais la gelée de mûres héhéhéhé ! ya bon. je raffole de fruits et plantes sauvages.bonne soirée belle boulangère ! le pechou

anna82 27/08/2008 01:14

Je n'ai pas de recette pour L'hypocras mais j'en ai goûté mais peut on le comparer à celui de l'époque? de plus les gôuts n'étaient pas ceux d'aujourd'hui, difficle de transposer, mais on peut essayer lolà te santé ma chére Nanou, tiens nous au courant de tes trouvailles.

violette 26/08/2008 22:36

J'ai replonger avec délice dans mes cartons "poussiereux" de bouquins, mes investigations n'ont pas été vaines, deux recettes version vin rouge et vin blanc que j'avais tester pour une fête médiévale et doser à juste titre pour nos palais plus delicats (les doses en v.o d'épices et de sucre sont puissance mille !!! tu vois le genre ...la boisson qui te decalque d'entrée de jeu, ça fait désordre !!!...)Voili, voilou les recettes (soft !!!)version vin rouge:75 cl de vin de Bourgogne rouge. (pinot noir)1.1/2 cuill à café de cannelle en poudre.1.1/2 cuill à café de gingembre en poudre. ou frais (c'est plus fort teste avec 1 cuill).3 clous de girofle.4 gousses de cardamome.1/2 orange non traitée.110 g de sucre.-Dans un saladier met le vin, le sucre, les épices en poudre, les clous de girofle et la cardamome, l'orange en petits morceaux mais non épluché.-Laisse infuser toute la nuit dans une pièce fraîche, avec un couvercle sur le saladier.-Le lendemain filtre avec un chinois très fin, puis refiltre et met en bouteille, bouchonne et met au frigo une journée.Version blanc:75 cl de Bourgogne aligoté blanc.1 cuill à café de gingembre.1 /2 cuill à café de cannelle.2 clous de girofle.2 cuill à soupe d'eau de rose.même procédé que la version rouge.Servir frais. tchin tchin Nanou !!!...Bonne soirée et bon appéro , @+ Kizousps: AH ! AH !!  bienvenue au club des sagitaires !!!

Ciorane la pauvresse 26/08/2008 21:32

Revenant de Bourgogne, j'y ai justement trouvé un flacon de mélange d'épices pour préparer soi-même cette recette avec une bouteille de vin rouge.

christine 26/08/2008 21:24

Je viens de passer 5 jours chez mon fils à Rennes, où j'y ai visité le château fort médiéval de Fougères, et il avais fait justement un hypocras avec un mélange d'épices spéciales hypocras j'ai bien aimé. Il n'était pas trop sucré mais bien épicé. Merci pour ce billet très intéressant et Bonne soirée!!!